Une matinée d’août à Brera

Encore et toujours Stendhal, fidèle compagnon de voyage et d’inspiration. Je ne saurai mieux expliquer mon attachement irrationnel à ce coin de terre. A part les dates qui nous séparent, tout y est. La ville a changé, les Navigli ont perdu de leur magnificence, la modernité s’est invitée entre des lieux historiques prisés par lesPoursuivre la lecture de « Une matinée d’août à Brera »

Ciao 2018

Il fait nuit, le train est presque désert. Ma belle voisine s’assoupit, les chansons défilent dans mes écouteurs sans me donner envie de fredonner. La journée a été somptueuse. On ne connaissait pas Cremona. Une heure de train, une balade, une pizza, un dolce partagé, des cafés, une montée au sommet du Torrazzo pour dominerPoursuivre la lecture de « Ciao 2018 »

Genova mia

Cara Genova, Longtemps, je t’ai suivie de loin avec l’appréhension de t’approcher. Oui, tu me fascinais mais je te craignais. Marcher sur les traces de ses ancêtres n’est pas anodin. Surtout quand ils ne sont plus là pour vous guider. Il me reste quelques bribes d’anecdotes de mon grand-père. Mais en bon immigré intégré, ilPoursuivre la lecture de « Genova mia »

La liberté

La liberté : un mot, une devise, un droit. Il parait qu’elle s’arrête où commence celle des autres. Elle s’arrête surtout là où chacun le souhaite. La société impose des règles, des devoirs, des normes. Il faut faire comme ci, penser comme ça. Dès l’enfance. Bien sûr, chacun ne peut pas faire ce qu’il veutPoursuivre la lecture de « La liberté »

Perché l’Italia ?

Une explication liminaire s’impose. Oui, pourquoi cet attachement à l’Italie, qui sera prégnant lors des prochains articles ? Des origines étrangères ne suffisent pas à faire naître un sentiment d’appartenance. C’est un début, comme passer ses étés chez des grands parents fiers de leurs origines, toujours intéressés par l’actualité de l’autre côté des Alpes, àPoursuivre la lecture de « Perché l’Italia ? »

Bienvenue

Ciao, Je suis heureux de vous accueillir sur mon site. Il n’a aucune prétention, sinon partager avec vous mes passions. La ligne éditoriale sera donc large, aucun interdit, aucune obligation, juste des articles en fonction de mes envies, mes humeurs. La plupart traiteront des voyages et du sport. Deux centres d’intérêt que j’assouvis souvent en Italie,Poursuivre la lecture de « Bienvenue »