Moratti, retour au centre du jeu

Moratti, le nom est lié à l’histoire moderne de Milan : de l’économie à la politique. Alors, la nomination début janvier de Letizia Brichetto Arnaboldi Moratti comme assesseur au Welfare et vice-présidente de la Région Lombardie, en remplacement à la fois de Giulio Gallera et Fabrizio Sala n’a pas laissé indifférent. Un retour au centreLire la suite « Moratti, retour au centre du jeu »

Inter Milano, un nouveau nom pour une nouvelle identité?

Le début d’année est agité dans la maison nerazzurra. Des couleurs, noir et bleu, qui sont les seuls piliers intouchables. Enfin, a priori. Car pour le reste…  Ce lundi matin, la Gazzetta dello Sport, au milieu d’articles sur le succès 2-0 face à la Juventus, a annoncé que le club se préparait à changer deLire la suite « Inter Milano, un nouveau nom pour une nouvelle identité? »

La méthode Conte décryptée

Antonio Conte est un personnage clivant. Et il n’a pas attendu 51 ans pour le devenir. De sa façon de voir le football à sa personnalité, il ne laisse jamais indifférent. Alors, lorsque je suis tombé, par hasard, sur ce livre, je l’ai pris sans réfléchir. La méthode Conte et ce surtitre : Dans leLire la suite « La méthode Conte décryptée »

Le panettone, la douceur de Noël

« C’est Noël et sur les Navigli, comme dans le centre de Milan, on ne peut plus entrer dans les magasins : les maigres ou les gras salaires consentent à tous, une foule ingénieuse à la recherche d’un bonheur qui n’existe pas, ou du moins qui ne s’achète pas. Cette année, j’ai éteint les bougies; tout leLire la suite « Le panettone, la douceur de Noël »

Contro il calcio moderno : un réquisitoire pour le football populaire

186 pages résumées en quatre mots. Pierluigi Spagnolo, journaliste à la Gazzetta dello sport (après avoir exercé au Corriere della Sera notamment) a choisi d’aller frontalement contre le football moderne.  Spécialiste des Curve italiennes depuis plus de 20 ans (il a écrit I ribelli degli stadi, les rebelles des stades en 2017), le journaliste proposeLire la suite « Contro il calcio moderno : un réquisitoire pour le football populaire »

Francesco Totti se raconte dans un documentaire et c’est réussi

« Mi chiamo Francesco Totti ». Un titre qui résume tout. Pendant plus d’une heure et demie, l’emblématique capitaine et numéro 10 de la Roma se raconte à la première personne, lui qui se définit « timide » depuis l’enfance et n’a pas l’habitude d’accaparer les médias et les réseaux sociaux de déclarations et autres prises de position. AvantLire la suite « Francesco Totti se raconte dans un documentaire et c’est réussi »

Bergame, sa Dea lui montre la lumière

La cité lombarde, symbole de la pandémie de Covid-19 en Italie, se relève doucement et dans le calme, alors que son équipe, l’Atalanta, s’apprête à disputer un historique quart de finale de la Ligue des Champions contre le Paris SG, ce mercredi 12 août. Bergamo, nichée au calme dans le Nord-est de la Lombardie, aLire la suite « Bergame, sa Dea lui montre la lumière »

Nuit blanche et alerte rouge

« La vraie patrie est celle où l’on rencontre le plus de gens qui vous ressemblent. » Aujourd’hui, je comprends réellement cette phrase de Stendhal. Cette nuit, je n’ai pas trouvé le sommeil. J’avais pourtant un avion matinal et la fatigue présente, pressante même, depuis le milieu d’après-midi. Mais mon esprit s’est focalisé en début de soirée,Lire la suite « Nuit blanche et alerte rouge »

Auguri réussi avant le derby pour les 1nter1st1

  111 ans. Le compte n’est pas rond, mais cet anniversaire correspond bien à l’Internazionale Milano : la « pazza Inter ». 111 ans, fêtés le 9 mars exactement. Le lendemain, la réception de la SPAL, un dimanche après-midi printanier, n’était pas le plus beau paquet cadeau. Une équipe qui ne fait pas rêver mais qui estLire la suite « Auguri réussi avant le derby pour les 1nter1st1 »