Moratti, retour au centre du jeu

Moratti, le nom est lié à l’histoire moderne de Milan : de l’économie à la politique. Alors, la nomination début janvier de Letizia Brichetto Arnaboldi Moratti comme assesseur au Welfare et vice-présidente de la Région Lombardie, en remplacement à la fois de Giulio Gallera et Fabrizio Sala n’a pas laissé indifférent. Un retour au centreLire la suite « Moratti, retour au centre du jeu »

Le Cenacolo et la renaissance de la culture

Les musées reprennent progressivement vie en Italie depuis une semaine. Si les théâtres et les cinémas doivent encore attendre, les régions en zone jaune ont désormais le droit d’ouvrir les musées au public du lundi au vendredi. Des règles allégées face aux chiffres rassurants après des restrictions strictes pendant les fêtes de fin d’année. DansLire la suite « Le Cenacolo et la renaissance de la culture »

La Torre Botanica, une petite soeur pour le Bosco verticale

Le Bosco verticale attend sa petite sœur. Les deux immeubles verts sont le symbole du renouveau de Milan et du quartier Porta Nuova avec la piazza Gae Aulenti et le parco Biblioteca degli alberi. A deux pas, au sein de ce secteur en constante mutation, où les immeubles poussent les uns après les autres, estLire la suite « La Torre Botanica, une petite soeur pour le Bosco verticale »

Inter Milano, un nouveau nom pour une nouvelle identité?

Le début d’année est agité dans la maison nerazzurra. Des couleurs, noir et bleu, qui sont les seuls piliers intouchables. Enfin, a priori. Car pour le reste…  Ce lundi matin, la Gazzetta dello Sport, au milieu d’articles sur le succès 2-0 face à la Juventus, a annoncé que le club se préparait à changer deLire la suite « Inter Milano, un nouveau nom pour une nouvelle identité? »

La méthode Conte décryptée

Antonio Conte est un personnage clivant. Et il n’a pas attendu 51 ans pour le devenir. De sa façon de voir le football à sa personnalité, il ne laisse jamais indifférent. Alors, lorsque je suis tombé, par hasard, sur ce livre, je l’ai pris sans réfléchir. La méthode Conte et ce surtitre : Dans leLire la suite « La méthode Conte décryptée »

Le panettone, la douceur de Noël

« C’est Noël et sur les Navigli, comme dans le centre de Milan, on ne peut plus entrer dans les magasins : les maigres ou les gras salaires consentent à tous, une foule ingénieuse à la recherche d’un bonheur qui n’existe pas, ou du moins qui ne s’achète pas. Cette année, j’ai éteint les bougies; tout leLire la suite « Le panettone, la douceur de Noël »

Décembre est arrivé à Milan, silencieux…

2020 est sur le point de se fermer et Milan prépare les fêtes presque comme si de rien n’était, avec les rues illuminées. Comme chaque année, en attendant la Sant’Ambrogio (le saint patron de la ville, célébré le 7 décembre), les décorations s’installent, les noms des rues s’affichent fièrement au début des guirlandes, les sapinsLire la suite « Décembre est arrivé à Milan, silencieux… »

Sassuolo, un miracle construit par la Mapei

Ce dimanche 22 novembre, Sassuolo s’est retrouvé en tête de la Serie A. Ce fut bref : de 15 h 42 à 21h05 pour être précis. Ces quelques heures furent certes anecdotiques puisque seule l’équipe en tête du championnat à l’issue de la journée est considérée comme leader. Vainqueur à Naples (1-3), Milan l’était avantLire la suite « Sassuolo, un miracle construit par la Mapei »

Contro il calcio moderno : un réquisitoire pour le football populaire

186 pages résumées en quatre mots. Pierluigi Spagnolo, journaliste à la Gazzetta dello sport (après avoir exercé au Corriere della Sera notamment) a choisi d’aller frontalement contre le football moderne.  Spécialiste des Curve italiennes depuis plus de 20 ans (il a écrit I ribelli degli stadi, les rebelles des stades en 2017), le journaliste proposeLire la suite « Contro il calcio moderno : un réquisitoire pour le football populaire »

Slow Sud, un coin « terrone » à Milan

Voyage en Terronie. L’opposition Polentone (nord) / Terrone (sud) est un marqueur de la société italienne. Humour, dédain, insulte, les interprétations varient selon le contexte… Les Italiens de la partie méridionale sont renvoyés à ce lien « à la terre », mais avec une poids souvent négatif derrière cette parole. L’accademia della Crusca cite le linguiste BrunoLire la suite « Slow Sud, un coin « terrone » à Milan »