Un bonheur unifié

On a tous souffert depuis mars 2020, mais l’Italie particulièrement, surtout les premiers mois. Elle a payé le prix fort d’une pandémie qui n’est pas finie. Alors, voir les Italiens exulter cette nuit à travers tout le pays et avoir le privilège de partager leur joie ici à Milan entre les drapeaux, les chants et les klaxons avait quelque chose de particulier.
Si je suis Français, je soutiens la Nazionale, un sentiment fort d’appartenance transmis par mes nonni et ma mamma.
Ce succès est plus fort personnellement que le 2 mai, et le titre de l’Inter (quelle année mes amis) parce que celui-ci appartient à tous.
Parce que ce n’est que du football.
Parce que le calcio est sans doute ce qui unit le plus ce peuple à l’unité récente et toujours contestée du Nord au Sud.
Sur le terrain pendant cet Euro, il n’y avait qu’une Italie.
Dans les rues de la péninsule cette nuit, il n’y avait qu’une Italie.
Partout, je me suis senti en Italie, touriste ou résident, accueilli avec gentillesse, comme si j’étais à casa mia, au sein de ma partie de cœur.
Vous méritez cette parenthèse de bonheur.
“È tanto bello ballare così con te.”
Fratelli d’Italia, vi voglio bene.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s