La tête dans tes nuages

Je sais maintenant pourquoi j’aime autant prendre l’avion. A chaque fois que je traverse les nuages, j’ai l’impression de me rapprocher de toi, en quête d’un irrationnel espoir de te voir, te parler, t’embrasser. Juste un instant à nous, le temps en suspension, le cœur en lévitation, avant d’atterrir en ce bas monde…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s